Cabinet gynécologique Ste Maxime - Augmentations de seins
RDV en ligne avec

Augmentation des seins

Esthétique
Esthétique

Complications possibles

Comme tout acte chirurgical, la plastie mammaire d'augmentation peut s'accompagner d'un certain nombre de complications.
En choisissant un chirurgien sénologue ou plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d'intervention, vous limitez au maximum ces risques, sans toutefois les supprimer complètement.

Complications liées à l'anesthésie

allergie...

Complications thrombo-emboliques

Les complications (phlébite, embolie pulmonaire), bien que globalement assez rares après ce type d'intervention, elles sont parmi les plus redoutables. Des mesures préventives rigoureuses en minimisent l'incidence: port de bas anti-thrombose, lever précoce et traitement anti-coagulant.

Hématome

Malgré toutes les précautions prises, un hématome peut rarement survenir et peut nécessiter une intervention rapide. Exceptionnellement, une transfusion peut être nécessaire en cas de perte de sang importante. En cas d'hématome de faible volume, une simple surveillance est possible, et le plus souvent tout rentre dans l'ordre au bout d' un mois et demi. Epanchement sereux : une accumulation de lymphe autour de la prothèse est un phénomène assez courant et fréquent, souvent associé à un ?dème. Il se traduit par un gonflement transitoire. Il disparaît progressivement et spontannément.

Infection

Malgré toutes les précautions prises, une infection peut exceptionnellement survenir. Elle peut nécessiter une intervention, la prise d'antibiotiques et ,parfois, l'ablation des prothèses. Des microabcès ou retards cicatriciels peuvent survenir et se résorbe après traitement approprié ( allergie au fil ).

Cicatrices 

Malgré tout le soin porté à la réalisation des cicatrices, celles-ci peuvent être chéloïdiennes, hypertrophiques, élargies. Leur aspect n'est définitif qu'après 1 an et demi environ. Elles peuvent nécessiter des actes particuliers (massages, plaques de silicone, injection de corticoïdes...) et parfois une retouche chirurgicale.

Insensibilité du mamelon

La sensibilité du mamelon peut diminuer mais réapparaît le plus souvent dans un délai de 6 à 18 mois.

Nécrose de l'aréole

Malgré une technique soigneuse, une perte partielle ou totale de l'aréole peut survenir. Cette complication rare est augmentée dans les cas de ptose importante et chez les patientes tabagiques. Afin de diminuer les risques, votre chirurgien vous demandera d'arrêter le tabac au moins 1 mois avant l'intervention. En cas de mauvaise vitalité de l'aréole, votre chirurgien peut prendre la décision de la retirer et de réaliser une greffe, en cours d'intervention ou dans les 2 jours qui suivent.

Cytostéatonécrose

La cytostéatonécrose est la fonte de la glande et de la graisse contenus dans le sein. Elle se manifeste par un écoulement jaune par la cicatrice. Cette complication rare est augmentée dans certaines techniques et chez les patientes tabagiques. Afin de diminuer les risques, votre chirurgien vous demandera d'arrêter le tabac au moins 1 mois avant l'intervention. Dans les cas importants (exceptionnels avec les techniques actuelles), il peut en résulter une diminution importante du volume.

Coques

La formation d'une capsule fibreuse autour d'un implant est obligatoire. C'est une réaction normale de l'organisme. Dans certains cas, cette membrane est le siège d'une évolution défavorable elle s'épaissit, se rétracte et forme une véritable coque fibreuse autour de l'implant. Il s'agit de la contracture capsulaire. On distingue quatre stades de fermeté qui vont de l'aspect normal, indétectable, aux formes sévères de coques avec sein dur, rond, fixé et parfois douloureux. La coque n'augmente pas le risque de rupture mais expose à une complication d'ordre esthétique. Une intervention chirurgicale peut corriger cette contracture par section de la capsule (capsulotomie).

Lymphome Anaplasique à grandes cellules

Le risque est de 1 risque sur 10 000 à 50 000 patientes selon le type d'implant.

Rupture de l'implant

Elle peut survenir en cas d'usure de l'enveloppe ou en cas de traumatisme très important. Elle nécessite le changement des implants.

Les imperfections de résultat

Malgré une intervention réalisée dans les règles de l'art, le résultat esthétique peut être jugé comme insuffisant avec un certain nombres d'imperfections. Certaines peuvent être améliorées ou corrigées par une retouche chirurgicale. Certaines peuvent être liées au chirurgien, d'autres au patient et d'autres secondaires à une complication., cicatrice... malgré tout le soin porté à la réalisation de l'intervention, il peut exister une petite différence dans le volume des deux seins ou dans la position , la taille et la forme des aréoles. Ces différences sont souvent présentes avant l'intervention, qui a d'ailleurs pour but de les corriger.

Formation de plis ou aspect de "vagues"

Cet aspect est plus fréquent chez les patientes maigres sans glande mammaire.

Au total, il s'agit d'une intervention
qui donne le plus souvent des résultats satisfaisants
avec des cicatrices inévitables
mais avec un changement radical de la morphologie mammaire. 

Les vraies complications sont rares.

Médecine esthétique & laser

Pôle esthétique du Golfe de Saint-Tropez

Retrouvez tous les soins et les techniques

Xxx

Cabinet gynécologique obstétrique
Médecine esthétique
Stein, Lahaye & Ledu